6 façons de bénéficier des primes pour l’achat d’une voiture électrique

Les prix d’achat des véhicules électriques baissent chaque année, notamment grâce aux avancées technologiques et aux économies d’échelle réalisées par les constructeurs. Selon une étude de Bloomberg New Energy Finance, cela sera en 2024 que les prix des voitures électriques rattraperont ceux des voitures thermiques.

Il est ensuite prévu que les voitures électriques continuent à voir leurs prix baisser, devenant alors bien plus intéressantes que les voitures thermiques traditionnelles.

En attendant 2024, le gouvernement a mis en place divers mécanismes de primes et d’aides fiscales pour faciliter l’adoption des véhicules électriques par le plus grand nombre. Elles rendent les voitures électriques abordables, surtout si l’on prend en compte leur coût moins élevé à l’usage. Voici les 6 manières de bénéficier des aides financières pour l’achat d’une voiture électrique en France.


n°1 : Réduire le prix d’achat grâce au bonus écologique de 6 000 €

Le bonus écologique est la prime la plus connue des aides à l’achat d’un véhicule électrique. Cette aide est de 27% du prix d’achat TTC du véhicule, dans la limite de 6 000 €. Si la batterie est louée, son coût s’ajoute au prix de vente TTC pour calculer les 27%. Ainsi, si la voiture que vous souhaitez acheter coûte 22 000 € TTC, vous bénéficiez d’un bonus de 5 940 € et payez finalement 16 040 € TTC.

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Le véhicule doit être neuf,
  • Il doit être 100 % électrique,
  • Il doit être acheté ou loué avec option d’achat ou pour une durée d'au moins 2 ans,
  • Il ne doit pas être cédé dans les 6 mois après l’acquisition.

Le concessionnaire peut déduire le montant du bonus du prix d’achat TTC ou vous pouvez en faire la demande en ligne auprès du ministère chargé de l’environnement.


n°2 : Échanger sa voiture polluante pour une voiture électrique et recevoir une prime à la conversion de 2 500 €

Si vous échangez votre vieille voiture essence ou diesel contre une voiture électrique, vous bénéficiez d’une prime à la conversion de 2 500 €. Le montant total des primes reçues lors de l’achat d’un véhicule électrique peut donc atteindre 8 500 €.

Les conditions pour bénéficier de la prime à la conversion sont les suivantes :

  • Si vous rendez une voiture essence, elle doit dater d’avant 1997,
  • Si vous rendez une voiture diesel, elle doit dater d’avant 2001,
  • Le véhicule que vous achetez doit être neuf,
  • Il doit être 100% électrique,
  • Il ne doit pas être cédé dans les 6 mois après l’achat,
  • Vous ne pouvez bénéficier que d’une seule prime pour l’achat d’un véhicule.

Comme le bonus écologique, le concessionnaire peut déduire la prime à la conversion du prix d’achat du véhicule ou vous pouvez en faire la demande auprès du ministère chargé de l’environnement.


n°3 : Être exempté des frais de carte grise lors de l’immatriculation d’une voiture électrique

Dans la plupart des régions en France, les véhicules électriques sont exemptés des frais de carte grise (aussi appelé certificat d’immatriculation). Vous pouvez vérifier si votre région en fait partie sur le site du service public.

Si l’on compare une Renault ZOE d’une puissance de 90CV et une Renault Clio d’une puissance de 90CV aussi, vous pouvez ainsi réaliser une économie de 204 € (pour une immatriculation en Bourgogne).


n°4 : Pour les entreprises, être exonéré de la taxe sur les véhicules de société (TVS)

Les sociétés ne paient pas la taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) pour les voitures électriques qu'elles possèdent ou utilisent. Depuis 2006, cette taxe est calculée en partie à partir du taux d’émission de CO2 par kilomètre des véhicules. Plus on pollue, plus on paie ! Et inversement.


n°5 : Bénéficier d’aides financières ou d’un crédit d’impôt pour l’installation d’une borne de recharge pour sa voiture électrique

Si vous habitez dans un logement collectif, votre projet d’installation d’une borne de recharge pour votre voiture électrique peut bénéficier d’une aide allant jusqu’à 1 660 € dans le cadre du programme Advenir, même si cette borne est pour votre usage individuel. Si vous êtes une entreprise, cette aide peut atteindre 1 860 €. Ce programme dure jusqu’en 2020 et a pour but de faciliter l’installation de 13 700 points de charge en France.

Jusqu’au 31 décembre 2018, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% si vous installez une borne de recharge dans votre habitation principale.

Bonne nouvelle, le crédit d’impôt et les aides Advenir peuvent être cumulés !


n°6 : S’intéresser aux aides locales pour la mobilité électrique

De nombreuses collectivités locales accompagnent l’achat de véhicules électriques ou l’installation de bornes de recharge par des aides financières. La plupart des métropoles ont par ailleurs rendu le stationnement gratuit pour les véhicules électriques.

La région Normandie a par exemple mis en place une subvention de 2 000 € pour l’achat d’une voiture électrique neuve. 

La ville de Paris offre différentes subventions pour les professionnels et les particuliers via l’Agence Parisienne du Climat. La Métropole du Grand Paris propose une prime allant jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule personnel propre.

Ceci n’est qu’un échantillon des aides existantes, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre ville ou région pour plus d’informations.


Pas de quoi en faire tout un fromage

Il existe donc plusieurs aides financières pour l’achat d’une voiture électrique en France et leur obtention est plutôt facile. Elles rendent les voitures électriques plus abordables, en attendant que les prix baissent dans les années à venir. Et la France n’est pas un cas isolé, des aides similaires sont disponibles dans d’autres pays d’Europe.

Le coût global d’une voiture électrique peut aussi s’avérer être inférieur à celui d’une voiture thermique traditionnelle. En effet, les moteurs électriques nécessitent moins d’entretien que les moteurs à combustion, et le kWh pour recharger sa batterie est nettement moins cher que le litre d’essence. A vous de voir !

Si cet article a fait fondre vos dernières craintes au sujet des voitures électriques et que vous êtes prêt à passer à l’électrique, n’hésitez pas à nous contacter. Les équipes EVBox seront heureuses de vous aiguiller vers la solution de recharge qui vous convient le mieux.




Vous pourriez aimer aussi:


Le Mondial 2018 vu de l’intérieur par les EVBoxers Le Mondial 2018 vu de l’intérieur par les EVBoxers
9 chiffres clés sur la mobilité électrique avant le Mondial de l’Auto 2018 9 chiffres clés sur la mobilité électrique avant le Mondial de l’Auto 2018
Les nouvelles électriques pour 2018 Les nouvelles électriques pour 2018

Julia Titeux

La nuit, Julia rêve d'un monde sans pollution, où les voitures électriques et les énergies renouvelables se sont imposées. Le jour, on peut la suprendre en train de s'occuper du marketing d'EVBox pour la France, d'écrire des articles pour ce blog ou de chercher des gifs d'animaux mignons sur internet. --- At night, Julia dreams of a zero-emission world, where electric cars and renewable energy have taken over. In the day, she can be found taking care of the marketing for EVBox in France, writing on this blog about electric mobility and sustainability, or searching for gifs of cute animals online.

Tous les posts de l'auteur